Quels types de contenu faut-il intégrer dans sa formation en ligne ?

Publié le 1/5/2021




Créer une formation en ligne



Lorsqu’on se lance dans la confection d’un gâteau, les seules limites sont celles imposées par notre esprit et... notre talent de pâtissier. Entre les différents types de pâtes, les taux de levure variables, les saveurs, les nappages, les glaçages et j’en passe, un gâteau peut être fait de 1001 manières. Tant d’un point de vue goût que forme, d’ailleurs. 

Et là, vous vous demandez pourquoi je vous parle de pâtisserie dans cet article ! Alors que Wifeo est un service qui vous permet de créer une formation en ligne...

La raison est toute simple, il s’agit bien évidemment d’une comparaison avec le monde de la formation en ligne. Comme pour le gâteau, une formation peut être construite de bien des manières, avec des ingrédients variés : vidéos, webinaires, groupes d’entraides, podcasts, etc. 

Et comme pour la douceur sucrée, les ingrédients que vous allez utiliser pour votre formation en ligne doivent répondre aux attentes des convives. Si on évite la bergamote parce que tantine Françoise y est allergique, on évite aussi les vidéos en VR déconseillées aux épileptiques pour une cible octogénaire qui suit votre formation pour s’améliorer au Bridge. 

Enfin, dans la même veine, le budget que vous avez pour réaliser votre dessert conditionnera logiquement les ingrédients que vous pourrez incorporer : difficile de prévoir un nappage aux feuilles d’or avec un budget rikiki. Le principe est équivalent pour votre formation en ligne : impossible d’intégrer des outils aussi coûteux qu’une production hollywoodienne quand une formation est vendue à prix mini. 

Bref, maintenant que j’ai rongé ma comparaison jusqu’à l’os, je vous propose de voir quels outils existent et comment les sélectionner parfaitement en fonction de vos besoins et de vos cibles. 

 

Une myriade d’outils pour répondre à tous vos besoins !

 Le monde de la formation en ligne a cela de merveilleux qu’il est rarement limité. Le Web renferme aujourd’hui de multiples trésors et en fouinant un peu, on trouve forcément chaussure à son pied, ou devrais-je dire, outil à son cours. Voyons ensemble les plus utilisés. 


Les fiches PDF, les textes et les ebooks

Lorsqu’on parle de formation, il est difficile de passer à côté du format écrit. Et c’est assez logique ! Pour apprendre, et notamment apprendre par cœur certaines informations, la plupart des personnes utilisent des formats écrits car ça les aide beaucoup. Je conseille le recours aux supports écrits pour toutes les formations.

Ce type de contenu offre de nombreux avantages : 

Le premier, c’est que vous pouvez écrire vos textes seul. Contrairement aux vidéos qui demandent parfois un peu d’aide… Le deuxième, c’est que ce n’est pas spécialement coûteux, même si je conseille toujours de faire appel à un correcteur. Le troisième, c’est que les formats écrits peuvent prendre différentes formes (ebooks, textes de résumé sous les vidéos des cours, fiches récapitulatives des cours en PDF, tests QCM comme dans les magazines, etc.). Le dernier, c’est que ces formats peuvent être utilisés pour toutes vos cibles. Que ce soit le jeune qui cherche une formation en ligne pour perfectionner son espagnol afin d’obtenir son bac, ou la quarantenaire qui souhaite obtenir un meilleur rendement de son potager. 

Je ne vous apprendrai donc rien en vous expliquant qu’il s’agit d’une fondation imparable pour votre formation en ligne. 


Les vidéos et vidéos interactives

Qui dit formation en ligne dit généralement vidéo ! Ce n’est pas une surprise. Les jeunes, comme les moins jeunes, apprécient ce support pour acquérir de nouvelles compétences. Il suffit de se rendre sur Youtube pour s’en rendre compte.

L’usage de la vidéo comme support pour votre formation en ligne permet de garder l’attention sur un plus long terme. Cet outil est ultra pratique lorsqu’on veut transmettre des compétences parfois complexes. Le rythme, le montage, la musique et bien entendu l’image offrent de multiples possibilités pour que vos apprenants ne décrochent pas et comprennent ce que vous leur chantez ! L’insertion de schéma, d’une image, la possibilité de revenir en arrière, permettent aux élèves de s’approprier la formation. 

Si cet outil peut se révéler relativement coûteux, il est tout de même possible de faire beaucoup de choses par vous même grâce à quelques tutoriels sur Youtube et un bon appareil/smartphone. Et n’oubliez pas qu’aujourd’hui, presque tout le monde a son smartphone en poche. Cela permettra à vos clients d’apprendre quand ils le voudront et partout ! 

Info : Si les vidéos classiques sont souvent utilisées pour les formations, rien ne vous empêche d’innover ! Vous pourriez par exemple créer un parcours de vidéo interactives qui conduit l’apprenant à faire des choix pour arriver, vidéo après vidéo, à la vidéo finale. Un seul chemin permettrait d’arriver à l’épilogue. Un bon moyen de tester les compétences apprises, bien qu’un peu complexe à mettre en place. 


Les quizz pour tester son apprentissage en ligne

Lorsqu’on apprend une matière à l’école, on s’arrête régulièrement pour faire un test afin de vérifier si les dernières informations ont bien été intégrées. Les quizz sont idéaux pour faire ces tests. Ils permettent aux apprenants de savoir s’ils ont bien compris les informations de leur dernier module avant de passer au suivant. 

D’après moi, lorsque la matière que vous enseignez permet de faire des quizz, il ne faut pas hésiter à en intégrer. Cela prend bien entendu un peu de temps, mais le supplément d'interactivité que vous apporterez à vos clients en vaut la chandelle ! 


Les Webinaires

Le webinaire est un outil fantastique pour les formations en ligne. Que ce soit pour réaliser leur lancement et leur promotion, comme nous en avons déjà parlé dans un autre article, ou pour apprendre directement. 

Proposer des dates et heures fixes pour répondre et élargir ce qu’on trouve initialement dans votre formation est un bonus non négligeable. En créant des créneaux qui tiennent compte du niveau de chacun, vous pourrez clairement  faire des heureux et réussir à fidéliser davantage. 

Exemple : 

Le mardi, de 10h à 11h, je suis disponible pour un maximum de 50 personnes qui sont entre les modules 2 et 4. Le jeudi, de 10 à 11h, pour les personnes entre les modules 6 et 8, etc. 

 Cela nécessite clairement une logistique et que vous soyez très à l’aise avec votre sujet. Mais c’est intéressant pour les formations qui ont un certain coût. Bien sûr, il faut avoir une certaine expérience dans le domaine et être sûr d’avoir suffisamment d’inscrits pour le réaliser. 

Les podcasts audio

Là encore, tout dépend du sujet de votre formation en ligne, mais le podcast audio peut-être très intéressant. Ce type de contenu n’est pas trop accaparant, contrairement à la vidéo. Il permet aux apprenants de suivre leur formation lorsqu’ils sont en train de faire la vaisselle, de marcher dans la rue ou encore de conduire. 

Les podcasts audio sont vraiment sympas et fonctionnent de mieux en mieux, mais il faut faire attention à l’amateurisme. Il est absolument détestable d’écouter un podcast de mauvaise qualité. 

Un investissement minimum est à prévoir pour acquérir du bon matériel. Évitez donc de vous lancer dans ce type de contenu si vous souhaitez vendre une formation à très petit budget et que le sujet n’est pas adéquat, du genre : “apprendre à faire une roue arrière en motocross.” 


Les groupe d’entraides

Beaucoup de formations en ligne incluent aujourd’hui des clubs d'entraide et je dois dire que je trouve cette idée brillante ! En créant des groupes sur Facebook, Discord ou autre plateforme, vos apprenants auront la possibilité de se réunir et de s’aider mutuellement pour atteindre leurs objectifs. 

Cela permet de consolider votre communauté en créant des liens, de fidéliser les inscrits et de répondre facilement à une question dans un commentaire, sans passer par des dizaines de mails… Bref, c’est tout simplement génial. Et le meilleur dans tout ça, c’est que vous pouvez le faire très facilement et que ça demande relativement peu de travail. 

 

Souvenez-vous de ces quelques règles avant de choisir vos outils

 Voilà pour le gros des possibilités, mais je vous assure qu’en fouinant sur le Web, vous en trouverez encore bien d’autres. À vous de choisir ce qui vous correspond le plus, à vous et à votre cible. 

Mais avant de choisir, n’oubliez pas que le type de contenu doit : 

  • Représenter un investissement qui tient compte du prix de la formation et de vos possibles retours ; 

  • Être facilement pris en main par votre cible ; 

  • Être adapté à ce que vous enseignez ; 

  • Apporter une valeur ajoutée réelle pour vos apprenants et avoir une utilité propre.

Maintenant que vous savez tout, il n’y a plus qu’à vous lancer ! Et pour ce faire, n’hésitez pas à créer votre formation en ligne en utilisant notre merveilleux outil afin de vous démarquer. D’ici là, je vous dis à bientôt pour un prochain article.

Partager...
Sur Facebook
Sur Twitter
Sur LinkedIn




Vous avez un peu de temps devant vous ? Lisez aussi :

Concrétisez votre projet