Il n'y a pas de meilleur moment pour créer son activité

Publié le 27/2/2020



Vous souhaitez devenir indépendant, c'est votre rêve mais...

Vous venez de contracter un crédit immobilier ?

Vous ne pouvez pas bouger géographiquement, car vous devez vous occuper d'un proche ?

Vous venez d'avoir un enfant ?

Les médias disent que la conjoncture économique n'est pas favorable ?

Vos proches vous disent que ce n'est pas raisonnable ?

STOP les excuses !

Toutes ces choses ne doivent pas vous empêcher de vous lancer. Par contre, ceux sont des contraintes à prendre en compte dans la mise en place de votre projet professionnel.

Une fois la décision prise de devenir indépendant, il convient de mettre rapidement cette idée en mouvement. Avec la première action, vous entrez de suite dans le concret et votre projet prend vie.

Agir est la meilleure solution pour éviter la tendance à la procrastination et tous les bons prétextes qui justifient ce comportement.
Il arrive souvent que des périodes de doute s'installent au moment de passer à l'action. En effet, il n'est pas aisé de sortir de sa zone de confort. Il est normal d'avoir des périodes d'hésitation. Mais il faut se rappeler qu'il n'y a pas de bon moment pour se lancer dans son projet. Il suffit juste d'avoir fait un point sur les raisons qui vous ont poussé à mener à bien votre projet, les conditions de mise en œuvre et les profits que vous en tirerez.

 

Se poser les bonnes questions

C'est une étape essentielle puisque c'est grâce à elle que vous allez savoir si votre projet est faisable ou pas. Cette période de réflexion demande du temps pour faire ressortir vos questionnements, vos doutes, vos envies, vos compétences, vos talents et vos faiblesses.

Allez-vous travailler de chez vous ? Les missions seront-elles ponctuelles ? Votre activité sera-t-elle saisonnière ?
Grâce à cette étape, vous pourrez trouver des sources de motivations concrètes en vous interrogeant sur la faisabilité de votre projet et sur votre niveau de volonté pour l'entreprendre. Vous devez être prêt à surmonter les obstacles qui se présenteront à vous. Il est primordial que vous soyez sûr de vous et de votre engagement.

 

Les compétences nécessaires

Pour mener à bien votre mission et répondre aux besoins de la clientèle en tant que freelance ou encore lancer et développer une activité en tant qu'indépendant, certaines compétences sont nécessaires.
Il est bon, avant de se lancer, de faire un point objectif sur ce que vous avez en vous et ce qu'il vous manque. Pour cela, faites une introspection, mais n'hésitez pas non plus à demander à des personnes qui vous connaissent bien, dans différents contextes (familial, professionnel, amical, sportif, etc.) de vous donner leur avis.

Une fois les manques identifiez, formez-vous. Soit via des formations payantes, soit via des vidéos youtube qui traitent du sujet, ou encore en lisant des articles de blogs et des livres sur le sujet en question.

Voici les compétences, généralistes, les plus indispensables :
  • l'autonomie puisque vous n'avez pas de patron pour vous dire ce que vous devez faire ;
  • une bonne organisation et gestion du temps ;
  • savoir s'adapter en toutes circonstances ;
  • une bonne gestion du réseau professionnel ;
  • savoir prendre du recul pour analyser les situations ;
  • une bonne gestion du stress ;
  • se former en permanence.
     
Pour passer à l'action, il sera également nécessaire de déterminer vos objectifs personnels...

 

L'analyse SWOT pour déterminer vos objectifs

C'est un outil conçu pour les entreprises, mais qui peut facilement être utilisé pour déterminer et fixer vos objectifs personnels. Il peut donner des résultats concrets, mettre à jour vos zones d'ombre et valoriser vos talents ou ressources insoupçonnés. Les indicateurs vous permettront de bâtir votre projet professionnel et de garder votre motivation.
Vous allez commencer par énumérer vos forces (qualités, compétences, formation, expérience, ...) qui peuvent vous faire avancer dans votre projet. Ensuite, vous listerez vos faiblesses (Par exemple : la procrastination, le manque de confiance en soi, le manque de compétences, ...). Dans la troisième partie, vous étudierez les opportunités en cherchant les motifs qui confirment la faisabilité du projet (métier d'avenir, retrouver du sens au travail, ...). Et pour finir, vous allez noter les menaces en faisant un tour d'horizon sur tout ce qui peut bloquer le projet comme le découragement de l'entourage, un marché incertain, la concurrence, une formation longue, etc.



Devenir indépendant nécessite une bonne préparation pour être sûr de vos choix.
Mais une fois que vous avez bien “ficelé” votre projet, arrêtez de vous poser des questions, sortez de votre zone de confort et passez à l'action. Vous évoluerez en même temps que l'avancement de votre projet. Vous connaîtrez sûrement des hauts et des bas, des périodes de motivation extrêmes, mais aussi des périodes de doute, d'abattement.

C'est normal.

Mais il ne faut pas se laisser aller. La motivation et la détermination sont primordiales pour atteindre le succès !
Le moment importe peu.


Les petits + de la rédaction...
  • Ne nous mentons pas, pour se lancer à son compte il faut une petite dose de folie. Si vous vous posez 1000 questions vous vous trouverez 1000 excuses de ne pas vous lancer... Lancez-vous !
  • Vous pouvez y aller en douceur, pas à pas. Commencez par de petits pas, puis faites des pas de plus en plus grands jusqu'à la concrétisation de votre projet.
  • Ne gardez pas votre projet pour vous par peur qu'on vous le vole. Parlez-en avec des gens qui pourront vous donner un avis extérieur (en donnant plus ou moins de détail). Il n'y a rien de pire que de rester dans l'isolement et ne pas avoir de retours d'autres personnes.
  • Votre projet est un gros projet ? Essayez de lancer une première version minimaliste, avec le minimum (renseignez-vous sur le concept de "MVP : Minimum Viable Version"). En plus de vous permettre de lancer votre projet sans risque et rapidement, cela vous permettra de tester votre idée.
 

Et chez Wifeo...

Chez Wifeo, nous avons tous l'âme d'un entrepreneur et nous avons l'habitude de nous lancer dans de nouveaux projets. Même si tous ces projets sont toujours dans le contexte d'une même entreprise, voir dans le contexte d'un même service (par exemple Wifeo englobe plein de projets différents), nous connaissons bien ce frisson et cette impatience caractéristiques que nous ressentons entre le moment où une idée vient, et le moment où elle peut être mise en oeuvre.
C'est pour cela que nous serons parfaitement à même de vous accompagner dans votre projet !
Partager...
Sur Facebook
Sur Twitter
Sur LinkedIn




Vous avez un peu de temps devant vous ? Lisez aussi :

Concrétisez votre projet