Indépendant : Comment ne pas subir la saisonnalité de votre activité ?

Publié le 26/2/2020



Ca y est ! Vous êtes votre propre patron !

Seulement, voilà, vous êtes confronté à la saisonnalité de votre activité.

Votre métier dépend du climat ?

Votre activité professionnelle est quasi inexistante en juillet et août ?

Vous dépendez des missions proposées ?

Votre activité est liée à des événements comme les fêtes de fin d'année ?

Les facteurs de saisonnalité sont très variés et ont un impact sur votre chiffre d'affaires. Il est donc primordial d'anticiper les variations éventuelles pour éviter de fermer votre entreprise. Quelques solutions sont à votre disposition pour mieux gérer les passages de faible activité sans remettre en cause votre business modèle. Différentes possibilités s'offrent à vous pour palier au problème de la saisonnalité.

 

Apprendre à gérer et à connaître la saisonnalité de votre activité

Il est primordial de connaître les périodes d'activité et les périodes creuses pour mettre ces dernières à profit. Commencez donc par les identifier.
Ces périodes creuses peuvent être plus ou moins longues (2 semaines, comme les vacances scolaires, 1 mois, voir plusieurs mois). Peu importe leur durée, le tout est de clairement les identifier.

D'un point de vu purement financier, il est nécessaire d'optimiser les périodes de forte activité pour vous permettre de faire le plein de trésorerie. En effet, vous aurez toujours des charges à payer même pendant les mois calmes. Il ne s'agit donc pas de risquer de mettre en danger votre business à cause de ces périodes creuses.
Si vous prévoyez des investissements, n'oubliez pas d'intégrer cette donnée dans vos prévisions.

 

Profiter des périodes creuses pour faire un bilan, et prévoir l'avenir

L'activité professionnelle est saisonnière lorsque le volume d'activité, de ventes et de chiffre d'affaires est impacté régulièrement par une période ou par des événements.
Lorsqu'une période calme se présente dans votre entreprise, profitez-en pour faire un point et analyser votre activité. Avez-vous atteint vos objectifs ? Votre stratégie a-t-elle porté ses fruits ? Vos tarifs sont-ils adaptés au public ciblé ?
Faites le bilan, à froid, des points à améliorer pour votre prochaine période d'activité de manière à l'aborder avec plus de sérénité.

La période de faible activité peut être également mise à profit pour développer votre réseau ou travailler sur des sujets importants que vous laissez de côté lors de la pleine saison parce que vous n'en avez pas le temps.

Bien entendu, cela n'est valable que si cette période creuse ne dure pas trop longtemps, et que celle-ci n'impacte pas trop négativement vos revenus.

 

Utiliser les périodes de faibles activité commerciale pour améliorer vos produits

Pendant l'accalmie, vous pouvez chercher de nouvelles idées de produits en questionnant votre entourage et votre clientèle, en faisant une étude de marché, etc. À quels besoins supplémentaires pouvez-vous répondre ? Quels produits ou services mettre en avant pendant les mois creux ?

Vous pouvez aussi vous pencher sur l'amélioration de vos produits, notamment en utilisant les retours clients, critiques et avis négatifs que vous avez eu précédemment.

 

Transformer votre activité pour ne plus avoir de saisonnalité

Vous avez également des moyens de faire évoluer votre activité pour ne plus avoir aucune période creuse. C'est sans doute l'idéal d'un point de vu commercial, et c'est ici votre créativité qui fera la différence.

Voici cependant quelques pistes de réflexion pour aller dans cette voie.

Vous pouvez essayer de vous associer à un autre indépendant dont l'activité saisonnière est à l'opposé de la vôtre. Vous seriez complémentaire et chacun y trouverait un bénéfice. Cette association peut se faire sous différentes formes (partenariat, association dans une même structure, etc.), mais il est conseillé dans tous les cas de le contractualiser. En effet il s'agit là d'une association qui nécessite que vous ayez les mêmes objectifs.

Une autre solution possible serait de monétiser vos connaissances par des moyens qui pourraient se vendre tout au long de l'année et qui ne demandent pas une grosse logistique. Comme par exemple des e-books ou des formations en ligne pour diffuser vos connaissances sur des thèmes que vous maîtrisez. La connaissance peut se consommer à n'importe quel moment de l'année !
C'est une solution efficace pour vous procurer des revenus passifs tout au long de l'année. Et pourquoi pas créer une synergie avec votre activité principale.

 

Utiliser les périodes creuses pour... prendre des vacances !

C'est le moment aussi pour vous de prendre quelques jours de vacances pour vous ressourcer. En effet, si vous souhaitez être efficace pendant la pleine saison, il faut savoir vous poser et refaire le plein d'énergie.
Nous avions déjà abordé la chose dans un autre article du blog de Wifeo, un entrepreneur doit savoir décrocher et s'arrêter parfois de travailler, même si cela lui semble contre nature !



Nombreuses sont les activités professionnelles confrontées à la saisonnalité, que ce soit en fonction de la météo, de la nature de l'activité ou d'événements comme les fêtes de Noël ou autres. Cela peut avoir un fort impact sur la trésorerie.
Il est donc essentiel de connaître les périodes d'activité mais aussi les périodes de calme pour les mettre à profit. En étant prévoyant et en laissant libre cours à votre créativité, vous serez bien organisé et plus serein. Vous pourrez ainsi, avoir la trésorerie nécessaire tout au long de l'année.


Les petits + de la rédaction
  • N'hésitez pas à prendre des idées à droite à gauche, chez les concurrents mais aussi chez des gens qui exercent d'autres activités ayant la même saisonnalité que vous.
  • Vous êtes indépendant, vous êtes LIBRE ! Libre de créer. Ne vous mettez pas d'obstacle, et soyez aventurier-ière. N'hesitez pas à regarder au delà de l'horizon habituel pour trouver des idées.
  • Attention à l'ADN de votre marque. Si il est très marquant pour vos clients et votre communauté, il est possible qu'ils ne vous suivent pas dans tous les projets. Alors si vous développez de nouveau produits, posez-vous cette question et solicitez en amont votre communauté.
 

Et chez Wifeo...

Vous le savez peut-être, Wifeo c'est aussi le service Merci facteur (www.merci-facteur.com), qui permet d'envoyer des courriers par La Poste depuis votre ordinateur ou votre smartphone.
Au départ, Merci facteur ne permettait d'envoyer que des cartes illustrées. Alors entre les cartes postales l'été, les fêtes telle quel la fête des grand-mères ou encore les voeux de bonne année, en terme de saisonnalité nous étions servis !

Pour cette raison nous avons, il y a une 10ène d'années, ouvert Merci facteur à l'envoi de lettres (simples ou recommandées) et à l'envoi de photo. Ainsi, entre les pro qui envoient leurs factures et devis via Merci facteur, et les particuliers qui envoient leurs lettres de réclamation et courriers divers, nous avons totalement annihilé le côté négatif de la saisonnalité que nous subissions !

Pour cela, le nom "Merci facteur" qui était très générique nous a beaucoup aidé (nous nous serions appelé "super-carte", cela aurait été plus compliqué !).
Partager...
Sur Facebook
Sur Twitter
Sur LinkedIn




Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée. Vous recevrez un email contenant un lien de confirmation dans quelques instants.

Recevez notre newsletter

Nous vous aidons dans votre projet  entrepreneurial.

Après inscription, vous recevrez un email avec un lien à cliquer pour confirmer votre inscription !

Vous avez un peu de temps devant vous ? Lisez aussi :

Concrétisez votre projet