Trouver un titre de formation en ligne qui fait vendre

Publié le 17/3/2021






Wifeo vous propose un outils pour créer et vendre des formations en ligne. Mais nous ne nous arrêtons pas là, car nous voulons que vous rencontriez le succès !

Alors voici notre conseil du jour : la vente d’une formation en ligne passe toujours par la même étape : le choix d’un titre avenant et percutant.

Le titre, c’est le tout premier pas du parcours dans lequel vous rêvez d’emmener un maximum de clients.
Quand il découvre l’intitulé de votre formation en ligne, quand il le voit et/ou quand il l’entend, l’internaute doit immédiatement le comprendre, instinctivement, sans chercher midi à quatorze heures.

Comment faire pour trouver un titre *qui claque* ?

Comment annoncer le contenu d’une formation en ligne de façon claire et percutante, sans tomber dans une litanie de mots ?

Tous nos conseils dans cet article.
 
 

Le lancement de votre formation en ligne commence par le choix de son titre

La vente d’une formation en ligne est un processus commercial comme un autre, ni plus ni moins. À ce titre, le succès de la démarche repose sur des clés similaires à celles que l’on trouve dans tous les processus de vente.

Le chemin qui mène du point zéro au point final, la conversion (le moment où un prospect se transforme en client), est marqué par quelques balises incontournables. Comme nous l’avons épinglé dans notre article sur le lancement d’une formation, la qualité de votre formation en ligne est la pierre angulaire du succès qui vous attend, mais elle ne suffit pas.

Il y a toute une série d’étapes et d’éléments à gérer et maîtriser pour arriver au 18ème trou et mettre la balle au fond. La première d’entre elles, importante et incontournable, c’est le choix du titre de votre formation en ligne !
 
 

Votre titre doit immédiatement toucher votre cible

Comme dans un film ou dans un livre, le titre doit jouer plusieurs rôles. Selon le style, l’époque et la cible, il doit séduire, charmer, intriguer, informer... J’arrête la liste, mais vous devinez facilement que je pourrais y ajouter une bonne dizaine de verbes.

La vérité, c’est que le titre a un pouvoir immédiat. En une fraction de seconde, il projette la personne qui le découvre dans une « bulle » et une image se forme dans sa tête.

Si vous prenez les titres de John Grisham, par exemple, vous verrez qu’il privilégie toujours les titres courts : l’associé, l’infiltré, l’accusé, l’insoumis, le clandestin, ... Difficile d’être plus percutant, puisque cela plonge instantanément le lecteur potentiel dans l’univers qui l’attend. Le tout sans dépasser une douzaine de caractères, ce qui constitue une autre prouesse, appréciée par l’éditeur, tout heureux d’augmenter le corps de sa police pour valoriser la couverture. Ce qui est important, dans cet exemple, c’est l’adéquation entre l’image projetée et le contenu. Pour la vente d’une formation en ligne, c’est une condition sine qua non.

Certains sujets de formation peuvent aisément s’inspirer du nom d’un bestseller ou d’un blockbuster. En paraphrasant un titre connu de tous, le formateur profitera d’un effet levier. Exemple : « Le Tour de la Mode en 80 cours ».

Par un effet de mimétisme, cela peut s’avérer très impactant, mais la formule ne s’applique pas à toutes les thématiques. Si vous vendez une formation en ligne qui traite d’un univers très sérieux, il serait malvenu d’en composer le titre en vous inspirant d’un succès de Walt Disney.
 
 

5 règles d’or pour trouver votre titre idéal

Avant de vous arrêter sur le choix du titre de votre formation en ligne, vérifiez si vous avez mis toutes les chances de votre côté.
Dans ce contexte, je vous suggère une petite check-list, avec 5 points à prendre en compte.
 

#1 Choisissez le meilleur mot pour votre sujet central

Quel est le sujet central de votre formation ?

Quelles sont les différentes façons de le nommer : quels mots, quels synonymes, quelles abréviations, dans quelle langue ? Est-ce du jargon ou s’agit-il de mots compréhensibles par toutes et tous ?

Si je ne me trompe, le sujet sur lequel porte votre formation en ligne fait partie de vos spécialités, non ? Par la force des choses, vous connaissez donc tous les mots et toutes les expressions qui permettent de le cerner et de le définir. Ma suggestion, pour ce point crucial, c’est de noircir une feuille blanche en y couchant toutes les mentions et tous les mots-clés qui vous viennent à l’esprit pour évoquer votre thème de prédilection. 
 
Ce faisant, vous pourrez faire le tri entre les appellations ronflantes, les notions trop vagues, les mots qui impactent et ceux qui ont la meilleure sonorité. C’est très important, le son. De façon subliminale, ça joue sur l’intelligibilité et la clarté d’un intitulé. N’hésitez pas à lire tous vos mots à haute voix, pour entendre leur façon de parler !
 

#2 Choisissez un verbe d’action

Après avoir défini le mot central de votre titre, il est important de le faire vivre. Pour ce faire, je vous suggère d’utiliser un verbe d’action et de l’associer à votre mot principal pour découvrir comment les deux se parlent.

Voici, par exemple, quelques verbes que vous pourriez tester : apprendre, comprendre, cerner, découvrir, intégrer, maîtriser, appréhender, ...

Pour marquer votre territoire, dans votre domaine, n’hésitez pas à grimper au sommet de la tour de guet, sur le pic internet, pour épingler les titres et les formulations utilisées par vos confrères et concurrents. Cet exercice de veille vous permettra certainement d’éviter un intitulé vu et revu, usé jusqu’à la corde.

Et qui sait ce que vous réserve cette saine curiosité ? Si ça tombe, elle allumera une étincelle créative inattendue et votre futur titre vous apparaîtra comme une évidence.
 

#3 Quelle cible pour votre formation en ligne ?

Il n’est pas toujours utile ou nécessaire d’évoquer le public-cible dans le titre d’une formation en ligne, mais c’est parfois incontournable.

Si la matière que vous proposez d’apprendre on-line s’adresse à des experts qui ont déjà terrassé 17 dragons avant d’arriver dans le donjon impérial, ce requis d’expérience devra ressortir dans votre titre. Dans le cas contraire, vous risquez d’embarquer des bleus démunis dans une aventure qui ne les concerne pas, ce qui pourrait vous faire de la mauvaise publicité.
 

#4 La force des chiffres : pensez-y !

Les chiffres ont toujours un impact dans un titre. C’est vrai pour les 7 boules de cristal, pour les 12 salopards et pour les 101 dalmatiens.

Pour mes articles dans le blog de Wifeo, comme de nombreux rédacteurs pro, j’y recours volontiers. L’avantage d’un chiffre, graphiquement parlant, c’est qu’on le distingue immédiatement dans une flopée de lettres, comme un nuage de lait dans un café. Par ce seul fait, un chiffre attire le regard.
Ce n’est pas lui qui va garantir la vente de votre formation en ligne, ce serait trop beau, mais son magnétisme peut capter le regard de l’internaute et l’inciter à découvrir votre proposition. Si un petit chiffre peut amener plusieurs clients devant la porte de votre magasin, pourquoi s’en priver ?
 

#5 L’économie de mots

Ce 5éme élément (vous voyez comme j’utilise les chiffres) est important : l’économie de mots. Pour certains sujets, il est difficile de pondre un titre court et le message en pâtit.
Dans la mesure du possible, le titre idéal de votre formation en ligne doit tenir en peu de mots.

Si votre enseignement porte sur la langue de Cervantès, par exemple, « Maîtrisez l’espagnol en 10 jours » sera beaucoup plus efficace que « Découvrez tous les secrets de la langue des Ibères en moins de 2 semaines ».

 

Le titre, c’est la première impression

Certaines choses sont à ce point évidentes qu’on en viendrait presque à les oublier : le titre de votre formation, c’est la première impression que vous dégagez auprès de votre cible !

C’est aussi important que la première visite d’un gendre chez sa future belle-maman.
Dès la première poignée de main, elle décidera s’il est idéal ... ou pas.

Pour s’assurer d’avoir le bon titre, il ne faut pas hésiter à le tester. Vous pouvez le faire auprès de votre entourage, simplement, pour avoir un premier écho ou entreprendre une démarche plus scientifique, en lançant un AB Test maison.
Entre une suggestion de titre « A » et une idée de titre « B », cette approche vous permettra de tester l’efficacité des 2 solutions.
 
 

Non, vous n’êtes pas seul au monde …

Jusqu’ici, j’avais dans l’esprit que vous étiez seul dans votre coin pour réfléchir au titre de votre formation en ligne. Mais pourquoi cette idée ? C’est sans doute une conséquence de la période particulière que nous traversons, avec cette explosion du télétravail.

Mais non, bon sang, vous n’êtes pas seul au monde !

Rien ne vous empêche donc de réfléchir à votre titre avec quelques complices. La meilleure formulation jaillira peut-être après un brainstorming - ou un apéro - avec des connaissances et des collègues. Santé et succès !
Partager...
Sur Facebook
Sur Twitter
Sur LinkedIn




Vous avez un peu de temps devant vous ? Lisez aussi :

Concrétisez votre projet