L’autoentrepreneur et l’écologie : les actions écoresponsables facilement applicables

Publié le 12/11/2021






Aujourd’hui, l’écologie et le développement durable occupent une position importante dans nos vies. Appliquer des actions de préservation de l’environnement au travail contribue à la bonne image de ta société. Tu aspires à avoir un green business qui a un impact positif et qui véhicule des valeurs éthiques fortes.

Comment mettre en œuvre des actions écoresponsables dans ton activité professionnelle d’autoentrepreneur ?
Comment compenser les conséquences environnementales de ton business ?

Suis les trois axes suivants pour devenir un entrepreneur vertueux.
 
 

Évite la pollution visible et invisible liée à ton entreprise

Commence par analyser tes dépenses énergétiques et les points négatifs de ta consommation entrepreneuriale. Que peux-tu améliorer ?
Débute par la stratégie d’évitement. Quel déchet peux-tu te dispenser de produire, quelle source d’électricité te semble superflue ?
Voici quelques pistes pour t’aider et économiser.
 

La seconde main, le prêt, la location pour un impact environnemental minimisé

As-tu besoin de fournitures neuves ? La fabrication des équipements informatiques compte parmi les principales sources d’impacts environnementaux. Au lieu d’investir dans un objet rutilant, tourne-toi vers des produits reconditionnés.
Très souvent, ceux-ci sont garantis, donc tu as tout à y gagner : économie financière pour toi, et bénéfice pour la planète. Ton matériel informatique est en panne ? Renseigne-toi sur une possibilité de réparation. As-tu vraiment besoin de tout posséder ? Le prêt et la location rendent de grands services. Tu optimises ainsi tes dépenses, n’oublie pas que la possession a toujours un coût.
Lorsque tu voudras changer ton équipement, songe à l’économie circulaire. Procure une deuxième vie à tes objets en les donnant à une association par exemple.
 

Éteins tes équipements consommateurs d’électricité

Éteins ton ordinateur après chaque journée de travail. Selon l’ADEME, l’Agence De l’Environnement et de la Maîtrise de l’Énergie, tu économises environ 30 euros d’énergie par an en éteignant ton matériel. Sache qu’un appareil en veille consomme 40 % d’énergie, donc débranche-le ! Il en va de même avec ton imprimante, ton scanner et ta machine à café.
 

Les Clouds énergivores, source de pollution numérique invisible

Limite l’utilisation du stockage de documents en ligne (cloud) et préfère un stockage local. L’impact environnemental des datas centers est lourd, ces centres consomment 7 % de l’électricité mondiale.
 

Mobilité douce

C’est l’heure de te déplacer pour aller voir tes clients. Marche, utilise le vélo (pense au vélo à assistance électrique) ou prends le train si le trajet compte beaucoup de kilomètres.

 

Les actions écoresponsables de l’autoentrepreneur : réduis tes émissions de gaz à effet de serre

Afin de diminuer tes émissions de gaz à effet de serre, réduis tes dépenses énergétiques. Pour cela, pratique quelques gestes écologiques simples.
 

Diminue ta consommation visible pour devenir un entrepreneur engagé

Baisse le thermostat de ton chauffage : un degré correspond à une réduction de consommation de 7 % .
Utilise un ordinateur portable et non un poste fixe. Un ordinateur portable consomme 50 à 80 % d’énergie en moins.
Fais attention à ta consommation de papier. Il faut 10 litres d’eau pour produire une feuille. Alors, n’imprime que si c’est nécessaire. Privilégie donc la signature électronique des documents.
Trie et recycle.
 

Diminue ta consommation invisible pour protéger la planète

Vide ta boîte mail. Chaque courriel produit jusqu’à 50 g de CO2, ce qui équivaut à 1 km en voiture. 30 e-mails supprimés correspondent à la consommation d’une ampoule allumée pendant 24 heures.
Choisis une démarche de slow marketing : moins de newsletters, de mails mais une meilleure communication.


 

Les actions écoresponsables de l’autoentrepreneur : compense tes émissions de CO2 

L’ADEME considère que le changement de mode de consommation est un bon moyen de compenser la pollution que l’on génère. La compensation carbone est un outil de réduction des gaz à effet de serre et lutte contre le réchauffement climatique. Elle consiste à réduire ses propres émissions de CO2 par le biais de programmes réduisant d’autres émissions de CO2 dans le monde.
 

Adopte un fournisseur d’électricité verte

Tourne-toi vers un fournisseur d’électricité verte. Il te garantit qu’une quantité d’électricité d’origine renouvelable (solaire, éolienne) équivalente à ta consommation est injectée sur le réseau.
 

Surfe éthique en accord avec tes valeurs écologiques fortes

Chaque recherche sur Google produit 7 g de CO2, soit plus de 8 millions de tonnes de CO2 par an.
Les moteurs de recherche Ecosia, Lilo et Ecogine participent à des projets de protection de la nature. Ecosia se consacre à la plantation d’arbres au Sahel. Lilo investit 50 % des fonds dans des projets écologiques. Ecogine reverse une partie de ses fonds à des associations écologiques de protection des animaux et de la nature.
 

Plante des arbres pour préserver l’environnement avec Tree-nation

Pour compenser les 9 tonnes de Co2 consommées par an et par habitant, Tree-Nation propose de planter des arbres. Grâce à un programme spécifique, tu mesures ton impact positif sur la planète et sais combien de C02 tes arbres ont capturés. Ce geste écocitoyen améliore l’empreinte écologique des pays qui en bénéficient.
 

Crée des partenariats engagés avec des acteurs du développement durable

Communique sur ta démarche écoresponsable pour l’image de ton entreprise. De plus, cela te permettra de trouver des partenaires engagés en faveur de l’écologie. Par exemple, tu peux créer un accord commercial avec un coursier à vélo ou à pied afin qu’il livre tes commandes. Tu peux également avoir recours à une association, un opérateur spécialisé ou à une ONG pour contrebalancer tes émissions de carbone.
 
 
En tant qu’autoentrepreneur, tu peux donc mettre facilement en place des actions écoresponsables. Éviter de polluer, réduire tes émissions de gaz à effet de serre et tenter de les compenser pour instaurer un cercle vertueux dans ton business, c’est à ta portée. Travailler en préservant l’environnement, c’est possible. Alors, tu t’y mets ?
Partager...
Sur Facebook
Sur Twitter
Sur LinkedIn




Vous avez un peu de temps devant vous ? Lisez aussi :

Concrétisez votre projet