Comment se former en tant qu'auto-entrepreneur ?

Publié le 9/12/2021






En tant qu’indépendant, tu te dois de rester performant dans ton activité professionnelle. La formation continue te permet de réactualiser et de développer tes connaissances et compétences métier. Tous les actifs de plus de 16 ans bénéficient de droits à la formation professionnelle.

Comment se former en tant qu’auto-entrepreneur ?
Quels sont les prérequis pour tirer profit d’aide à la formation professionnelle ?
Quels sont les organismes financeurs des formations ?
Quelles sont les formations accessibles aux entrepreneurs ?

Lis cet article pour tout savoir.

 

Les prérequis pour bénéficier d’aide à la formation professionnelle

Pour obtenir le droit à la formation professionnelle, tu dois :
  • avoir généré un chiffre d’affaires durant les douze mois consécutifs précédant ta demande de formation.
  • avoir réglé tes cotisations d’auto-entrepreneur.
  • avoir cotisé pendant un an si tu es artisan ou commerçant.
  • avoir déclaré un chiffre d’affaires non nul si tu es prestataire de services ou si tu exerces une profession libérale.
 

Se former en tant qu’auto-entrepreneur grâce à des organismes financeurs

La CFP, le CPF et le FAF constituent les organismes financeurs des travailleurs indépendants. Voyons en détail leur rôle.
 

La contribution à la formation professionnelle (CFP)

Comme chaque travailleur indépendant, tu dois payer la contribution à la formation professionnelle. Tu la règles tous les mois ou tous les trimestres en même temps que tes charges sociales et ton impôt sur le revenu. Cette contribution est calculée selon le montant de ton chiffre d’affaires et en fonction de ton métier.
  • Si tu es artisan indépendant, ton taux de cotisation s’élève à 0,3 % de ton chiffre d’affaires.
  • Si tu fais partie des professions libérales réglementées, tu cotises à hauteur de 0,2 % de ton chiffre d’affaires.
  • Si tu exerces une activité commerciale ou une profession libérale non réglementée, ton taux de cotisation est de 0,1 % de ton chiffre d’affaires.
En payant le CFP, tu ouvres tes droits au financement de formation. Chaque année, l’URSSAF met à ta disposition l’attestation de versement du CFP sur son site, dans l’espace mon compte/mes attestations. Tu peux obtenir une aide entre 500 et 1250 euros par an. Le montant octroyé pour ta formation n’est pas proportionnel à tes versements. Il est calculé en fonction de la formation choisie et de ta catégorie d’activité.
 

Le compte personnel de formation (CPF)

Le CPF est rattaché à toi et te suit tout au long de ta vie même si tu optes pour une reconversion professionnelle. Une année complète de travail t’octroie 500 euros. L’aide apportée par le CPF plafonne à 5000 euros. Sache que tu peux partiellement ou totalement financer ton apprentissage grâce au CPF. Renseigne-toi sur le site moncompteformation.gouv.fr.
Tu as le droit d’utiliser ton CPF pour :
  • acquérir une qualification (diplôme ou titre professionnel) ;
  • obtenir le socle de connaissances et compétences ;
  • valider ton expérience (VAE) ;
  • réaliser un bilan de compétences ;
  • préparer ton permis ;
  • créer ou reprendre une entreprise ;
  • te former en management ;
  • te former en conseil et accompagnement.
   

Le fonds d’assurance de formation (FAF)

Les critères du FAF s’ajoutent à ceux du CPF, mais pas pour une même formation. Tu dépends d’un FAF différent selon ta catégorie d’activité. Le FAF rembourse une partie ou la totalité de tes frais engagés pour ta formation. Le montant de tes droits redémarre à zéro chaque année. Pour une prise en charge de tes frais, pense à faire la demande un mois avant le début de ta formation.
Le FAF finance :
  • les bilans de compétences ;
  • les permis B et C ;
  • les certifications Cléa ;
  • les certifications RNCP ;
  • les validations des acquis de l’expérience.
 

Les formations accessibles au micro-entrepreneur

En tant qu’auto-entrepreneur, choisis la formation qui te fait le plus envie. Tu peux opter pour une formation en ligne ou en présentiel.
Tourne-toi vers la CCI, l’AFPA, le Greta, le CNAM, les Centres de Formations des Apprentis, le site de pôle emploi ou le centre Inffo (centre d’information sur la formation professionnelle).
Ta formation doit être référencée sur Datadock pour que tu puisses utiliser tes droits du FAF. À partir de 2022, sélectionne une formation « Qualiopi », un gage de crédibilité et de qualité.
Prévois ta trésorerie, car le remboursement de ta formation interviendra seulement deux ou trois mois après l’avoir suivie.

 
Tu sais désormais comment te former en tant qu’auto-entrepreneur. Grâce aux organismes financeurs, ta prise en charge de formation peut donc être très généreuse. Tes frais pédagogiques et annexes te sont remboursés. Certains organismes compensent même ton manque à gagner pendant ta formation. Chaque situation de travailleur indépendant est unique, tout comme l’aide dont tu pourras bénéficier. N’hésite pas à contacter les organismes pour une prise en charge financière de ta formation avant de te lancer.
 
Partager...
Sur Facebook
Sur Twitter
Sur LinkedIn




Vous avez un peu de temps devant vous ? Lisez aussi :

Concrétisez votre projet