Comment lancer mon activité de freelance ou d'indépendant ?

Publié le 28/2/2020



Avec un monde du travail en constante évolution, beaucoup de personnes, aujourd'hui, cherchent une nouvelle forme d'emploi pour mettre en avant leurs compétences.

Le statut de freelance s'impose comme une alternative qui prend de plus en plus d'importance sur le marché du travail.

Un statut qui peut offrir une grande liberté sur le long terme, mais dont les débuts peuvent être difficiles. D'où l'importance de bien commencer, en suivant des étapes importantes à réaliser.

Voici les étapes importantes pour bien débuter en tant qu'indépendant.

 

Fixez-vous des objectifs clairs et précis

S'installer comme indépendant suppose de répondre à une question simple : pourquoi devenir freelance ?
Que les raisons se portent sur des choix personnels, financiers ou professionnels l'objectif que vous vous fixer au départ doit être clair et précis. Listez les avantages et les inconvénients et analysez-les. Ne négligez pas le point de vudes objectifs personnels car ce type de statut a un impact important sur la vie personnelle.

Le temps de cette réflexion est très important pour déterminer si vous faites le bon choix. Une fois décidé, déterminez vous un plan de route avec des objectifs à court terme en matière de réalisation de chiffre d'affaires et du temps nécessaire pour l'atteindre.

N'hésitez pas à graduer vos objectifs sur quelques mois à plusieurs années.

 

Identifiez votre spécialité

Devenir indépendant suppose de se confronter à la concurrence.
Il est donc important de pouvoir se démarquer pour rendre son activité viable à long terme. Pour cela, identifiez ce qui marque votre spécificité. Proposez une prestation où vous aurez peu de concurrence, mais ou la demande est forte.
Se spécialiser est un moyen efficace de réussir en tant qu'indépendant. Pour cela, soyez sur de vos compétences et de vos capacités et n'hésitez pas à vous perfectionner si besoin.

Enfin, ne restez pas sur vos acquis et cherchez à améliorer ces compétences dans le temps.

 

Identifiez vos futurs clients

En tant que freelance, vous devez vous interroger pour savoir à qui votre activité s'adresse.
Vous devez définir quel est le profil de vos futurs clients. De là, découlent les méthodes de travail que vous allez mettre en place pour vous développer efficacement. Ce travail de réflexion sur vos clients dépend bien évidemment de la spécificité de votre activité.

Visez des clients qui sont dans le champ d'action de votre activité qui peuvent participer au développement de vos compétences.

Gardez également en tête que vos futurs clients sont aussi vos promoteurs de demain.

 

Mettez en place votre grille tarifaire

Par rapport aux objectifs de revenus que vous vous êtes fixés en amont, vous allez définir une grille tarifaire qui vous permet de les atteindre.
Faites une mini étude de marché sur les prix pratiqués dans votre secteur d'activité pour vous constituer une première base. De cette analyse, fixez des prix en fonction de la qualité de votre travail et de votre expérience.
De façon générale, il est prouvé qu'un tarif élevé attire des clients dont le tarif n'est pas un élément principal pour choisir un prestataire. À l'inverse, un tarif bas attire des clients souvent plus exigeants et pointilleux.

Ainsi, votre grille tarifaire est un excellent moyen de montrer avec quels types de clients vous souhaitez travailler.

 

Choisissez votre statut juridique

Votre activité de freelance nécessite de l'inscrire dans un cadre juridique en créant une entreprise.
Pour cela, plusieurs solutions s'offrent à vous : l'auto-entreprise, le portage salarial, l'EIRL, l'EURL et la SASU. Prenez bien le temps de la réflexion en analysant les avantages et les inconvénients de chaque formule.
Au besoin, prenez les services d'un comptable qui vous guidera dans votre choix.

Le choix du statut juridique est très important, car il détermine l'ensemble des règles de gestion de votre entreprise.



Les petits + de la rédaction...
  • Devenir freelance, c'est s'offrir la liberté mais c'est aussi subir un certain nombre de contraintes. N'hésitez pas à vous lancer, mais lancez-vous en pleine conscience du positif ET du négatif.
  • N'hésitez pas à discuter avec des freelance, pas forcément dans votre secteur d'activité, pour avoir un retour d'expérience.
  • Le statut de freelance peut se mettre en place en même temps qu'un emploi de salarié. Cela peut-être une manière de commencer en douceur.
  • Attention aux charges ! D'autant plus en France, il y a une différence entre ce que vous facturerez au client et ce qui terminera dans votre poche. Attention donc à ne pas sous-facturer vos prestations.
  • Créez-vous une communauté. Vous pouvez commencer par là, créer une page facebook, twitter ou une chaine Youtube sur la thématique liée à votre projet freelance. Se constituer une communauté est généralement une très bonne carte de visite pour trouver des clients.
Partager...
Sur Facebook
Sur Twitter
Sur LinkedIn




Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée. Vous recevrez un email contenant un lien de confirmation dans quelques instants.

Recevez notre newsletter

Nous vous aidons dans votre projet  entrepreneurial.

Après inscription, vous recevrez un email avec un lien à cliquer pour confirmer votre inscription !

Vous avez un peu de temps devant vous ? Lisez aussi :

Concrétisez votre projet