Comment éliminer les pensées négatives pour garder la motivation

Publié le 27/5/2020




Lancer son propre business, c'est devoir affronter un certain nombre d'obstacles.

Or, il n'est pas toujours facile de se préparer à la dure réalité de l'entrepreneuriat. Car oui, monter un projet entrepreneurial est aussi difficile que passionnant !

Vous sentez que les pensées négatives pèsent, ou risquent de peser sur l'évolution de votre projet ?
C'est tout à fait normal ! Notre cerveau a naturellement tendance à se focaliser sur les choses négatives.

En effet, c'est un réflexe de survie hérité de nos ancêtres.
Imaginer un danger et l'anticiper permettait d'y faire face. Mais aujourd'hui, la notion de survie n'est plus du même ordre pour la plupart des personnes, ces pensées négativent deviennent alors handicapantes.

Les pensées négatives qui reviennent sans cesse fragilisent l'estime de soi et la productivité.

Alors comment éliminer les pensées négatives pour garder la motivation ? Ou plutôt, comment dompter ces pensées négatives pour les transformer en moteur de votre réussite !

 

Acceptez vos pensées négatives pour mieux les repousser


Le réflexe avec ce type de pensées parasites est d'essayer de les chasser.

Malheureusement, elles ne tardent pas à revenir. Car notre inconscient est ainsi fait, s'agissant d'un mécanisme de défense.

En fait, il faut leur faire face.

Même si ce n'est pas toujours simple. Prenez le temps d'accepter chacune d'elles et de vous demander pourquoi elle ressurgit.

S'il s'agit d'un soucis que vous tardez à résoudre, ne différez plus, et trouvez immédiatement la solution. Le cas échéant, demandez de l'aide. Vous vous sentirez soulagé.

S'il vous vient des idées limitantes, du type « tu ne vas pas arriver à finir dans les temps », par exemple, transformez-les en pensée positive. Répétez-vous : « Je vais finir dans les temps car j'en suis capable ».

Écrivez cette phrase si besoin et gardez-la près de vous pour mieux l'apprivoiser et vous en persuader. Les fausses croyances qui s'ancrent en nous sont souvent liées à nos doutes.
La peur d'échouer est souvent ce qui empêche de s'épanouir et de réussir.

 

Décidez de votre propre réalité en guidant vos pensées

Les échecs, les creux d'activité sont souvent amplifiés par la loi des séries.
C'est ce qui nourrit nos doutes.

Il est tout à fait normal de douter.
Les personnes qui sont trop sûres d'elles n'arriveront jamais à se relever en cas de coup dur.

Cependant, il ne faut pas laisser les doutes envahir notre esprit au point de créer une réalité engluée dans le pessimisme.

Plus vous allez imaginer que d'autres choses négatives peuvent se produire, plus elles risquent effectivement de devenir réelles ! Un état d'esprit négatif n'attire pas la réussite.

Que faire ?

Réagir rapidement en guidant vos pensées vers un imaginaire positif et motivant. Matérialisez chacun de votre objectif en visualisant votre réussite de manière très précise.

Ou alors écrivez cette description de votre succès avec de nombreux détails.
À chaque moment de doute, remémorez-vous la scène ou relisez-vous. Vous allez alors vous conditionner à la réussite, et vous verrez que l'univers sera complice de celle-ci.



Éliminez Dompter les pensées négatives pour garder la motivation, c'est tout d'abord savoir leur donner l'importance qu'elles méritent.
Accueillez-les, cherchez ce qu'elle cachent.

Si elles traduisent une inquiétude réelle, il faudra trouver la solution au problème de façon rationnelle.
Si, au contraire, ces pensées sont limitantes et non-fondées, alors transformez-les en pensées positives et motivez-vous en imaginant vos réussites.
Partager...
Sur Facebook
Sur Twitter
Sur LinkedIn




Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée. Vous recevrez un email contenant un lien de confirmation dans quelques instants.

Recevez notre newsletter

Nous vous aidons dans votre projet  entrepreneurial.

Après inscription, vous recevrez un email avec un lien à cliquer pour confirmer votre inscription !

Vous avez un peu de temps devant vous ? Lisez aussi :

Concrétisez votre projet