Apprenez à dire non pour vous concentrer sur vos objectifs principaux.

Publié le 17/3/2020




En vous lançant dans une nouvelle activité entrepreneuriale à votre compte, vous pouvez être sollicité de toute part avec des propositions et des idées nouvelles.

Accepter immédiatement, ne pas se laisser le temps de la réflexion constitue le plus souvent une erreur.

Vous devez garder la tête froide et conserver votre ligne de conduite initiale.

C'est peut-être le moment d'apprendre à dire non à certains projets, mais pour cela, il est nécessaire de structurer votre analyse des différentes propositions que vous rencontrerez, et alors la décision du "OUI" ou du "NON" deviendra beaucoup plus facile à prendre.

Ainsi, voici 8 questions que vous devez vous posez pour savoir si un projet extérieur a de l'intérêt ou non pour votre activité. Vous pouvez vous aider de ces 8 questions pour orienter les discussions que vous aurez avec la personne qui vuos propose ce projet.

 

Quoi ?

Cette première question renseigne sur le produit ou le service demandé : quel est-il ?

Vous devez savoir de quoi on vous parle. Précisément

Avec cette première question, vous déterminez si l'idée ou le projet proposé rentre dans votre domaine de compétence, convient à votre activité, ou peut intéresser vos clients ou votre communauté.

 

Pourquoi ?

Lorsque vous avez défini l'idée générale du projet, vous devez vous intéresser à son éventuelle mise en place.

Pour cela, regardez si l'idée ou le projet proposé apporte une réponse à un besoin ou si l'un ou l'autre va venir combler une problématique en cours (pour vous ou pour vos clients).

Pour qu'il soit cohérent, un projet doit répondre à une demande et dans votre cas, il doit être en lien avec les objectifs que vous vous êtes fixés à la création de votre entreprise.

 

Qui ?

Il est très important d'identifier les partenaires avec lesquels vous êtes amenés à travailler.

Une vigilance encore plus grande quand il s'agit d'un projet venant de l'extérieur.

Qui interviendra dans le projet ? Qui sera décideur ?
Autant de points à soulever pour bien maîtriser la tenue du projet.

Posez-vous la question de tous les intervenant. Si vous devez louer du matériel, qui sera le loueur, etc.

Intéressez-vous également aux personnes qui bénéficieront de la finalité du projet et vérifiez s'ils correspondent à votre clientèle ou à votre zone de chalandise.

 

Quand ?

Tout bon projet doit avoir un calendrier précis.

La date de lancement du projet et sa date de mise en application ne doivent pas être choisies au hasard. Et doivent être compatibles avec votre propre agenda. En effet si un projet doit se dérouler sur une période où vous savez ne aps être disponible, inutile d'aller plus loin dans la réflexion...

Le temps représente un coût dans l'entreprise et souvent au début les moyens financiers restent limités. Assurez-vous que vous aurez les ressources nécessaires en temps et en heure pour réaliser l'idée ou le projet.
Tout doit-être planifié correctement et doit s'inscrire parfaitement dans votre stratégie d'entreprise.

 

Combien ?

L'investissement financier est souvent la clé de réalisation d'un projet ou d'une idée.

Tout aussi bonne soit-elle, l'idée que l'on vous propose doit correspondre à votre réalité budgétaire, la réalité dans laquelle vous pouvez entreprendre.

Étudiez toutes les possibilités en gardant bien à l'esprit que vous lancez votre activité et qu'il est délicat de créer un endettement conséquent.

Ayez bien en tête votre retour sur investissement (R.O.I.). Votre entreprise doit gagner de l'argent, même si elle est avant tout votre passion. N'ayez pas honte de cela, les projets que vous réalisez doivent être rentables d'une manière ou d'une autre. 

 

Où ?

L'étude que vous ferez du projet, doit vous permettre de déterminer avec précision les différents lieux qui seront nécessaires à la réalisation de celui-ci.

Très vite, avec des sites différents, la gestion est totalement différente et peut être gênante surtout si vous débutez votre activité et que vous ne bénéficiez pas de l'expérience suffisante.

 

Comment ?

Une idée, un projet nouveau, c'est bien, mais comment les réalise-t-on ?

Large question qui a toute son importance. Cela peut vous sembler être une question vague, mais le simple fait de vous la poser vous permettra de faire ressortir un certain nombre d'informations.

Lancer votre entreprise dans la réalisation de cette idée ou de ce projet, demande de maîtriser tous les paramètres de réalisation. Cette maîtrise est encore plus vrai lorsqu'il s'agit d'une jeune entreprise qui ne possède pas les coussins de sécurité nécessaires en cas de défaillance.

 

Et si ?

Avant de vous engager dans tout projet ou nouvelle idée, prenez la mesure de tous les risques encourus.

Bien souvent, accepter un projet ou une idée, sans savoir ce qu'il en retourne, peut fini en échec total. En complément des risques, vous devez intégrer une part pour les différents imprévus, plus ou moins conséquents en fonction de la taille du projet et de l'idée.

Attention, il ne s'agit pas ici de vous décourager vous même. Mais simplement d'être prévoyant et d'essayer d'anticiper un maximum d'imprévus.
Partager...
Sur Facebook
Sur Twitter
Sur LinkedIn




Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée. Vous recevrez un email contenant un lien de confirmation dans quelques instants.

Recevez notre newsletter

Nous vous aidons dans votre projet  entrepreneurial.

Après inscription, vous recevrez un email avec un lien à cliquer pour confirmer votre inscription !

Vous avez un peu de temps devant vous ? Lisez aussi :

Concrétisez votre projet