5 conseils pour créer son activité tout en gardant son emploi

Publié le 13/3/2020




L'envie de vous lancer dans une aventure entrepreneuriale et l'envie de plus de liberté vous pousse au désir de créer votre propre activité.

Selon votre caractère et votre situation personnelle, vous pourrez prendre plus ou moins de risque dans le cadre du lancement de votre activité.
Toutefois, en attendant d'atteindre votre objectif, vous avez peut-être la possibilité de conserver votre emploi actuel, ce qui peut être un choix judicieux pour minimiser le risque et la pression sur vos épaules.

Découvrez 6 conseils pour vous permettre de vous lancer à votre compte tout en gardant un emploi en parallèle (au début).
 

Stimuler son engagement et sa motivation

Vous allez créer votre entreprise du jour au lendemain, mais vous n'allez pas forcément avoir des résultats aussi rapidement. Si le rêve semble à portée de main à l'échelle d'une vie, le chemin est généralement long et demande organisation, motivation et patience.

Conserver son activité professionelle peut être une nécessité, mais cela peut aussi être un handicap en vous obligeant à faire preuve d'encore plus de motivation. Vous allez donc devoir veiller à stimuler votre motivation pour qu'elle soit sans faille.

Réussir ne passera que par un engagement important de votre part et une volonté de tous les jours. Votre désir d'entreprise doit être votre fil rouge au quotidien.
 

Mettre en place une organisation de travail

Conjuguer deux travails nécessite de mettre en place une organisation au cordeau pour ne pas de se laisser submerger.

Il est nécessaire que vous définissiez des plages horaires bien spécifiques pour votre nouvelle activité. De façon générale, vous travaillerez tôt le matin, à la pause déjeuner, le soir, les week-ends et pendant les vacances.

Veillez toutefois à conserver un maximum de temps pour les moments en famille qui seront très bénéfiques dans cette période de transition professionnelle. Nous en parlerons un peu plus bas mais votre famille sera un soutien important pour vous, et vous ne devez pas négliger l'importance des moments de décompression en famille.

Enfin, si vous le pouvez, utilisez vos moments de pause au travail pour faire quelques tâches rapides liées à votre nouvelle activité (mail, recherche web ….)
 

Echanger avec d'autres sur leur expérience

Le meilleur moyen d'être efficace pour conjuguer nouvelle activité et emploi actuel est de profiter de l'expérience de personnes ayant vécu la même chose.

Obtenir des conseils, prendre conscience des choses à faire et ne pas faire, avoir une meilleure idée des conséquences sur le long terme de tel ou tel choix...
Mais aussi obtenir des encouragements qui sont très utiles pour booster votre motivation.

Cela peut-être des gens qui ont vécu cette expérience de lancement d'activité dans le passé, ou des gens qui sont en plein dedans. En effet, pour être moins seul dans cette aventure, vous avez la possibilité de la vivre en même temps que quelqu'un d'autre, pour créer une forme de soutien commun qui vous rappelle votre objectif final.

Pour faire ces rencontres, vous disposez de divers moyens, comme bien entendu les communautés sur les réseaux sociaux (si elles sont locales c'est mieux), mais aussi les divers événements et rencontres qui peuvent avoir lieu dans votre région, à l'initiative d'association par exemple, ou à l'initiatives d'instances officielles comme la chambre du commerce ou des incubateurs d'entreprises.
 

Limiter son engagement dans son emploi

Ne l'oubliez pas, votre choix est fait. Votre objectif est de créer votre entreprise pour par la suite devenir votre activité principale. Vous devez être conscient que ce n'est en rien un jeu ou une mode, mais bien un changement de vie pour l'avenir.

Inutile donc de s'investir plus que la normale dans votre emploi actuel. Respectez vos horaires et vos missions et trouvez l'organisation efficace pour faire votre travail dans le temps qui vous est imparti. Et conservez vos efforts pour votre nouvelle activité, vous en aurez fort besoin.

Cela peut paraître amoral dans le sens où vous serez vous-même peut-être un futur employeur et que vous n'aimeriez pas qu'un de vos salariés ai cette mentalité, mais la réalité veut que si vous souhaitez aller au bout de votre projet, vous devrez obligatoirement répartir votre capital énergie de manière favorable à ce projet.
 

Rassurer son entourage

Faire le choix d'une nouvelle vie professionnelle et qui plus est dans un statut d'indépendant demande nécessairement de rassurer ses proches et son entourage.

Ils sont vos premiers supporters, mais ont besoin de connaître vos intentions, vos envies et vos démarches pour réussir.
Bien souvent, ils sont conscients de votre valeur en tant que salarié, mais ne vous représentent pas dans le costume d'un patron.

À vous de les rassurer et de les convaincre pour conserver à vos côtés ces personnes qui vous permettront de décompresser au quotidien.

Si vous êtes très ambitieux, peut-être faudra-t-il garder pour vous une certaine partie de vos projets pour ne pas faire peur à vos proches, et leur faire comprendre petit à petit la cohérence de votre projet dans sa globalité.
Partager...
Sur Facebook
Sur Twitter
Sur LinkedIn




Nous n'avons pas pu confirmer votre inscription.
Votre inscription est confirmée. Vous recevrez un email contenant un lien de confirmation dans quelques instants.

Recevez notre newsletter

Nous vous aidons dans votre projet  entrepreneurial.

Après inscription, vous recevrez un email avec un lien à cliquer pour confirmer votre inscription !

Vous avez un peu de temps devant vous ? Lisez aussi :

Concrétisez votre projet