Laissez un commentaire 
De Tino le 30/05/2016

Je viens de terminer l'agréable lecture de votre livre où l'on retrouve de réels souvenirs professionnels, mêlés à la fiction d'un film policier. Le roman évoque la vie du troisième âge, dénonce la soumission, les rapports du dominé avec le dominant, les appâts financiers et les amours secrètes. L'étude est concise, dénuée de tout superflu, et la chute a le même effet que celui d'une bonne nouvelle. N'étant guère, il est vrai, orfèvre en la matière, voici en quelques mots un jugement, qui pour être succinct, désire rester emprunt d'objectivité. Nul doute que tout lecteur, ami comme inconnu, appréciant le style, remerciera la plume !